Qu'est-ce qu'un thérapeute holistique ?

La thérapie holistique est une expression de la médecine non conventionnelle, s'appuyant sur un sens dérivé du holisme, et désignant des méthodes qui seraient fondées sur la notion d'un soin apporté en tenant compte de la « globalité de l'être humain » : physique, émotionnel, mental et spirituel, ou corps-esprit et considérant le patient comme une personne et non comme un malade.

En savoir plus

Le thérapeute holistique prend en charge la globalité de l'individu, il a pour objectif de soulager "le tout". Cette méthode vise à traiter les différents niveaux d'organisation de l'être humain, soit son corps et son esprit dans une même démarche.

Le thérapeute holistique vise à faire retrouver aux personnes, une hygiène de vie sur tous les plans, afin qu'elles puissent trouver en eux leurs capacités d'auto guérison mais peut également et (se serait l'idéal) de faire de la prévention et de travailler en amont.

Le thérapeute holistique peut aider à franchir des caps difficiles de la vie mais aussi apprendre à retrouver une bonne hygiène de vie, qu'elle soit alimentaire, physique, psychique ou spirituelle. Chaque thérapeute propose une aide différente, à vous de trouver ce qui vous convient le mieux.

Diverses méthodes sont à notre portée dans ce but. Naturopathie, Aromathérapie, réflexologie plantaire, relaxation, hypnose, sophrologie, reiki etc..., cependant je trouve qu'une des composantes essentielles est le yoga (initié au Surat Shabd Yoga), la relaxation, la méditation qui permet vraiment un retour à soi-même. Ce sont des méthodes qui permettent de se reconnecter avec son corps et son esprit souvent malmené par un train de vie effréné.

Le thérapeute holistique tout comme le naturopathe n'est pas médecin et ne peut en aucun cas se substituer à la médecine moderne, il n'a pas le droit de faire arrêter un traitement donné à quelqu'un, ni de le modifier et n'a pas le droit de poser un diagnostic.

Cependant le thérapeute peut fonctionner en complémentarité de la médecine moderne. Certains médecins sont ouverts aux médecines parallèles mais malheureusement ils restent encore minoritaires.

Le thérapeute ne doit pas hésiter à vous envoyer vers d'autres spécialistes comme l'ostéopathe, l'homéopathe, le généraliste, il ne doit en aucun aller au-delà de ses compétences. Il ne doit pas y avoir non plus de relation de dépendance entre le thérapeute et le patient. La liberté de revenir ou pas doit être laissée au patient La démarche doit vraiment être un accompagnement de la personne dans sa globalité.

Le but est vraiment de former un tandem avec le consultant et l'aider à cheminer vers un mieux-être. Ce n'est pas le thérapeute, ni, qui que soit d'autre qui va vous guérir, se sont justes des outils qui vous sont proposés afin d'accéder à votre capacité de guérison.